1 septembre 2008

carnets de tokyo




5 commentaires:

Anonyme a dit…

Jez trouve ca super beau...merci de nous montrer ca!

Bruno FNAC NIce entre autre.

Anonyme a dit…

Très beau, Matthias.

Intrigant, curieux, trait superbe.

Tu as choisi de t'engager à corps perdu dans l'absurde et grandiose métier de vivre, n'est ce pas ?
Ces dessins en sont la preuve.

Sinon j'aimerais voir la queue du quart débouler dans la boîte aux lettres, on a un livre à finir, mince.

Amitiés

Nic

Burning Fence Post a dit…

I love your work, it reminds me of Masereel.

craoman a dit…

coolos, tu fais de la carte à gratter au pinceau maintenant??

Julien a dit…

Beau !